TORDRILLO

Destination


L’Alaska, c’est immense, brut et indomptable d'une manière qui est impossible de décrire jusqu'à ce que vous l'ayez connu. Que vous obteniez vos sensations fortes sur les skis ou pas, l'Alaska est une de ces régions que chacun devrait visiter au moins une fois dans sa vie. Si vous êtes skieur ou snowboarder, le potentiel heliski est stupéfiant, bluffant. La base est située à 120 kilomètres à l'ouest d’Anchorage, dans les Tordrillo Mountains, sur les rives du Lake Judd. Cette chaîne de montagnes largement inexplorée fait partie de la chaîne de l'Alaska, la plus haute d’Amérique du Nord. Cet immense territoire dominé à seulement 90 kilomètres au nord-est par le Denali, 6’194 mètres, plus connu sous le nom de Mont McKinley, éclipse quelque peu les Chugach Mountains, haut lieu de l’héliski à Valdez. Nichée à la jonction de la rivière Talachutlitina et du lac Judd et accessible uniquement par avion ou par hélicoptère, c'est l'une des rares opérations heliski en Alaska étant au bénéfice d’une concession territoriale. Car si l’Alaska fait rêver tout skieur, elle en a déçu bien plus d’un. Spots surchargés, ballet de machines concurrentes, temps bouché pendant des jours, choix de pentes peu conforme à ce que nous rêvions… Bref, l’Alaska se mérite et a un coût. Ceux qui prétendent qu’on peut skier au rabais en Alaska, c’est qu’ils n’ont pas vraiment skier l’Alaska.



La chaîne de l'Alaska, avec son relief vertical, ses couloirs raides, ses pentes soutenues est faite pour de longs runs engagés dans un environnement glaciaire impressionnant et grandiose. L’ADN de l’Alaska, c’est le raide. Plus éloigné de la côte que les Chugach Mountains, le climat des Tordrillo y est plus sec et plus froid avec beaucoup moins de downdays vécus que sur la côte. Car une chose est sûre: la patience s’apprend en Alaska. Pour tous ceux qui savent attendre, le Graal sera à portée de leurs spatules. Ici, rien n’est comparable pour celui qui cherche l’ultime défi. Car un trip en Alaska est avant tout un voyage vers la dernière frontière, physique et peut-être un peu métaphysique aussi… Si vous êtes intéressé par un terrain de ski vraiment raide, venez plus tard au printemps et formez un groupe de forts skieurs/snowboarders pour maximiser vos chances. Au fil des ans, de nombreux skieurs pro et d’équipes de films ont visité Tordrillo Mountain Lodge. Bien que l'Alaska soit célèbre pour le ski extrême, il y a plein d'options plus relax si vous préférez le prendre à la cool.


Programme

Carte